bb91995a

La ST Nicolas

Le premier samedi du mois de décembre à lieu le défilé de la ST Nicolas. Le bon Saint ,accompagné du Père Fouettard se promène dans la ville et va à la rencontre des petits et grands... Mais la tradition, qui se perd malheureusement,était bien plus charmante .

Le soir du 5 décembre chaque enfant accrochait une paire de chaussettes à la cheminée, souvent  les chaussettes du papa car plus grandes. Pendant la nuit, le bon ST Nicolas remplissait ce bas de sujets en sucre, en guimauve,en chocolat ,une ou deux clémentines et un père st nicolas en pate soufflée.  Mais bien sur les enfants ne sont pas toujours trés sages alors il glissait aussi des pommes de terre, des carottes, des épingles à linge, du charbon.---- Cela dépendait surtout de la richesse de la famille en fin d'année.  Chaque présent était enveloppé dans du papier de journal.---- Imaginez la joie de chaque enfant  se précipitant le matin vers la cheminée, recherchant le bas portant son nom et partant à la découverte des trésors....les HA de surprises ou les HO de déception mais que de fous rires. Je me souviens des miens et de ceux de mes enfants car j'ai continué la tradition -

LES GUENELS

1093108832_le-traditionnel-concours-de-guenels-a-e-454401Autrefois la nuit de noël, les enfants allaient de maison en maison une lanterne à la main et chantaient des chants traditionnels pour recevoir une petite pièce ou des friandises.

Aujourd'hui la betterave a remplacé la lanterne. Elle est  évidée, éclairée par une bougie. Les enfants présentent leurs oeuvres à un jury qui attribue un prix aux plus beaux guénels. A la fin tout le monde se rassemble et défile dans les rues en chantant "Ô Guénel!" et en portant des flambeaux. 

pour découvrir le chant" au guénel "    http://jean.cousin1.free.fr/:

 

   Craquelins                                                                                craquelin  Le craquelin est une tradition trés ancienne. On en trouve la trace dès le XVIe siècle. Son nom viendrait du néerlandais « nekerlink », qui signifie « biscuit sec, craquant sous la dent.  C'est incontournable chez nous à Boulogne.Traditionnellement, le craquelin boulonnais est en pâte feuilletée. Il se déguste au petit déjeuner avec un bol de chocolat chaud.

       Plum Pudding  http://iletaitunefoismacuisine.over-blog.com pour découvrir la recette

Noël n'est pas Noël sans pudding. C'est une tradition  dans le Boulonnais où toutes les familles préparent leur plum pudding pour les fêtes de Noël.

 Une spécialité à la consonance bien anglaise trône sur certaines tables du Pas-de-Calais lors de la fête de Noël. Le plum (prononcer « ploum » à la française) est un pudding que l’on flambe à l’alcool (rhum chaud) à la fin du repas, à la joie des invités. A la fois acidulé, sucré, alcoolisé, d’une texture molle et humide et de forme compacte, ce dessert inhabituel pour un palais français le surprend …le séduit tout à fait, ou non !

            images (3)                      images (4)