cimetiere chinois     cimetière

"A la mémoire des travailleurs chinois enterrés dans ce cimetière, morts en service en France pendant la Grande Guerre. Ce monument a été érigé par leurs confrères en décembre 1919"                               -- Les travailleurs chinois rescapés se sont  cotisés pour faire ériger cette stèle en mémoire de leurs confrères -- 168 tombes de travailleurs chinois du Chinese Labour Corps auxquelles il faut ajouter 3 tombes de matelots chinois de la marine marchande et 3 tombes de travailleurs britanniques sont recensées à Saint-Étienne-au-Mont ---- C'est la pénurie de main d'oeuvre aux armées qui incita les Britanniques à recruter des citoyens du pays de la Grande Muraille pour travailler en France. Leurs principales tâches: surveillance des soutes à munitions, déminage des secteurs contaminés,déchargement des bateaux et réfection des routes ---- Les conditions de travail étaient extrêmement pénibles et quand apparut la fièvre espagnole les ravages furent terribles. Deux mille d'entre eux sont morts mais 168 seulement ont trouvé leur repos éternel en Boulonnais ---- Les stèles, marquant les tombes des 166 morts, furent gravées en caractères chinois par leurs compatriotes. Un monument, dont le style évoque l'architecture chinoise se trouve au milieu d'elles.  Il est à noter que, malheureusement, les tombes ne comportent que le N° matricule des travailleurs chinois et non leur nom,ce qui rend difficile, leur identification ----De nombreuses familles chinoises qui ont perdu un proche en France pendant cette première guerre mondiale ignorent donc très probablement l'existence de ce petit cimetière où reposent paisiblement les leurs.                                                 http://www.tao-yin.com/wai-jia/cimetiere_Saint-Etienne                                           semaine dans le boulonnais 2010- Mr verley