alphonse-pinart   La collection de masques sugpiak du musée de Boulogne est l'oeuvre de A. PINART, savant, linguiste, ethnologue, collectionneur passionné du continent américain. 

Fils d'un riche  Maitre de Forge (fondateur des Hauts fourneaux de Marquise), ce jeune homme, né en 1852, à Bouquinghem près de Marquise, a étudié l'anglais, le russe et un peu les langues asiatiques.  Il est passionné par l'origine des Amérindiens et des Inuits ----  

carte-kodiakA 19 ans, il réalise son projet et part à ses frais pour l'Alaska, il y séjourne du printemps 1871 au printemps 1872, en faisant une incursion aux iles Aléoutiennes. Sa jeunesse et son énergie lui permettent des exploits, comme la traversée en solitaire, en kayak, d'Unalaska à Kodiak, impressionnant les habitants de la région.

En 1873 et 1874,il se rend à ST Petersbourg et à Moscou, puis Copenhague, Helsinki et Tartu. A. Pinart rassemble des documents pour MR Brancroff et son Histoire de l' Amérique  ----  

canada_carte_ville De 1875 à 1876, il repart pour l' Amérique : Le Maine, la Nouvelle Ecosse, L' Orégon, la Colombie-Britannique, l'etat de Washington et l'arizona. N'ayant plus d'argent ,il négocie avec le ministère de l'instruction public le financement de son expédition  contre le don de sa collection au musée d'ethnographie du Trocadéro.

En 1877, il se rend aux Antilles,puis Panama, l'Equateur, le Pérou,le Chili,Tahiti et les Iles de Paques. Puis il continuera son périple par San Francisco, la Californie, Sonara, Mexico...........

Il reçut en 1874  la médaille d'or pour voyage d'étude et missions et travaux de reconnaissance de la société de géographie, en 1875, une médaille de l'Union géographique internationnale lors du congrés de Paris et en 1877 une de la société d'acclimatation  ----- Au cours de ses voyages, il collecta et acheta une énorme quantité d'artéfacts, de masques, 39 squelettes,393 cranes,1508 animaux,1000 plantes...... et 404 photos et dessins, il légua le tout pour financer ses voyages.

Sa vie personnelle fut difficile, il fut marié deux fois,eut une fille de son premier mariage mais tout l'argent du foyer passa dans ses expéditions. Sa derniere épouse, sa veuve,travailla comme ouvriere dans une savonnerie pour vivre; Quand à lui, il arréta de voyager à 45 ans, il mourrut ruiné et oublié de tous en 1911 à Boulogne billancourt.

m064303_3002044_vm064303_3002057_vm064303_3002063_vces masques sont le dernier témoignage de l'histoire de ce peuple de l'ile Kodiak,dont les coutumes ont disparu avec l'évolution et le modernisme.Les masques boulonnais sont retournés en Alaska pour une exposition une expérience riche et pleines d'émotions. En redécouvrant en 2008 les masques, les artistes Sugpiat se sont réapropriés cet art ancestral, expliquait MMe Ramiot du chateau musée; une petite visite au site suivant vous fera découvrir la culture, l'histoire des Sugpiat       http://alutiiqmuseum.org/

 

220px-Crystal_skull_in_Musée_du_quai_Branly,_Paris Ce crane en cristal fait partie de la collection de A. Pinart,il est  au musée Branly à Paris.

APinart 1877, A. Pinart est presenté à la reine de l'ile de Paques   

sources:voix du nord,wikipédia, histopale.com